La Sécurité

Bien débuter

Pour pratiquer le kitesurf, il est essentiel de commencer par un stage dans une école ! Si elle est labélisée EFK par la FFVL c'est encore mieux. La liste de toutes les écoles est disponible ICI.

Pourquoi ? Une aile de kite développe une puissance qui peut rapidement devenir incontrôlable. Quelques heures de pratique encadrée par un professionnel permet d'acquérir les bons réflexes, que ce soit pour la gestion de la puissance, la connexion des lignes ou encore le redécollage de l'aile dans l'eau.

Un stage de quelle durée ? En moyenne 3 séances de 3 ou 4 heures sont un bon point de départ pour accéder à l'autonomie, mais ça dépend bien sûr de chacun. Il peut aussi être utile de reprendre un cours après une longue période sans pratique.

Et après ? On n'a pas toujours un ami pédagogue pour nous accompagner... C'est le moment de poser des questions et de solliciter un covoiturage avec des gens expérimentés ! La connaissance des spots est primordiale : les obstacles potentiels, la zone pour gréer, les courants, l'influence de la marée, etc. L'intérêt est aussi de se faire aider pour les phases critiques de décollage et d'atterrissage.

 

Les principes clés 

     1.  Avant de partir, se renseigner sur les conditions météo 

Est-ce que le vent ne sera pas trop fort pour son niveau ? Sur quels spots le vent sera bien orienté (side - onshore dans l'idéal) ?

     2.  Choisir son spot, en fonction des conditions météo et de sa difficulté

Ne pas naviguer par vent offshore. Se renseigner sur les obstacles présents (rochers, panneau, ...), l'influence de la marée et les courants (sont-ils souvent forts ? Attention à l'entrée ou à l'intérieur d'une baie)

     3.  A l'arrivée sur le spot : compléter ses connaissances, choisir un matériel adapté

Compléter sa connaissance du spot si nécessaire avec les personnes déjà sur place. La marée haute peut cacher des obstacles.

Voir les conditions météo réelles (avec un anémomètre, le mouvement des arbres...) et les autres ailes déjà sorties pour choisir sa surface d'aile, en fonction aussi de son niveau

     4.  S'équiper

Porter un casque est conseillé, surtout quand on débute. C'est obligatoire si on utilise un leash de planche à cause du risque de retour de planche (le mieux étant de se passer de ce leash le plus vite possible)

Porter une combinaison adaptée, des chaussons s'il y a des oursins ou alios au fond de l'eau

Connaître son matériel : tester régulièrement ses systèmes de largage

     5.  Gréer dans la zone de décollage

La zone de décollage est parfois indiquée. Sinon, se renseigner avec les autres pratiquants, dans tous les cas éviter les zones où sont présents des obstacles, des baigneurs ou des promeneurs.

Lorsqu'on grée, il est très important de ne pas faire d'erreur dans les connexions des lignes, ne pas hésiter à les vérifier autant que nécessaire. Si le vent est fort, il faut lester l'aile (sac de sable...)

     6 .  Décoller en bord de fenêtre

L'assistant doit sentir que l'aile cherche à avancer ; le pilote doit sentir une traction constante. Sinon il doit se déplacer (-> fiche "Montage et décollage de l'aile")

     7.  Pendant la navigation

Ne jamais naviguer seul, garder un œil sur les autres pratiquants

Surveiller le ciel, la force et l'orientation du vent : rentrer au bord rapidement si un grain arrive, ou si le vent tourne offshore ou se renforce trop pour sa surface d'aile

Respecter les zones de navigation (-> fiche "Le spot") et surveiller les obstacles éventuels, garder un espace suffisant sous son vent et celui des autres

Respecter les règles de priorités (-> fiche "Priorités")

     8.  Respecter ses limites techniques et physiques

Arrêter quand la fatigue se fait sentir. On peut rapidement se retrouver dans une situation difficile (aile qui tombe où on n'a pas pied, ligne qui casse...) qui nécessite un peu de condition physique tout en restant calme

Eviter les sauts dans 10 cm d'eau... On ne maîtrise pas toujours tout et on peut continuer à se former, par exemple à l'auto-sauvetage en pleine mer (-> fiche "Montage et décollage de l'aile")

     9.  Entretenir son matériel

Rincer les lignes et tous les éléments d'usure comme les poulies permet d'allonger leur durée de vie et aussi de vérifier leur état

 

Les fiches sécurité

En quelques fiches, la FFVL illustre quelques points importants. Comme un dvd d'initiation, ces fiches ne remplacent pas un stage mais peuvent être vues comme un complément. En cas de doute, le bon sens est notre meilleur allié... Ces fiches ainsi que les bulletins sécu sont dispos dans le dossier Communauté/Documents/Sécurité.

Montage et décollage de l'aile

          Le spot          

Les priorités

- Gonfler son aile, la poser

- Connecter les lignes

- Placement au décollage

- Gestes de communication

- Auto-sauvetage

- Orientation du vent, type de vent

(laminaire ou turbulent/rafaleux)

- Zone de décollage

- Zone de baignade

- Matériel de sécurité au-delà de 300 m

- Le rider Tribord amure, rattrapé ou

sous le vent a priorité

- Abaisser / lever son aile

- Laisser un espace libre sous le vent

- Laisser l'accès au bord

- Favoriser le rider sur une vague

     

La FFVL a aussi conçu des fiches pour mieux comprendre le fonctionnement d'une aile, l'équilibre en navigation et les phénomènes météo :

La fenêtre de vol

         

Les forces, équilibre et traction

         
Météo

Informations sur les systèmes de sécurité par marque

Best : Réglages 2010 - Largueur barre Red- line - Choix taille de barre - Taboo 2011

Cabrinha : Powerdrive IDS (p. 21/22) - Convert 2011

Naish : Manuel ailes 2011 (p. 66-69 : barre en mode Shift System ou Universal System, p. 71 : pression de gonflage recommandée, p. 73 : plage de vent indicative)

North : Evo 2011 - Fuse 2011 - Rebel 2011 - Vegas 2011 - Trust bar - Trust bar 5ème ligne

Wainman : Manuel ailes Rabbit (p. 4/5 : points de connexion possibles du leash d'aile sur la barre)

Attention, selon les années et les modèles, le fonctionnement des systèmes de sécurité d'une même marque peut varier. Bien lire le manuel de son aile !!

Contact

Des questions, des joies, des peines, un bug sur le site ? Pour contacter l'Akif c'est par ici : Contactez Nous